Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Journal Présenté Par :

  • la carne
  • Blog complètement partial garanti sans OGM ni carte de presse. On a son honneur, tout de même.
  • Blog complètement partial garanti sans OGM ni carte de presse. On a son honneur, tout de même.

Météo


Si t'as froid l'hiver, brûle un ministère.

Si l'hiver est dur, brûle une préfecture.
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 08:29

 

Effectuons ensemble, voulez-vous, un petit calcul. A raison de 35H de travail par semaine, nous travaillons au total 35x47x41=67445 heures dans notre vie. Ca laisse rêveur. Quand on bosse pour une grande entreprise, cela signifie que nous passons 67445 heures de notre vie à engraisser une poignée d'actionnaires désoeuvrés.
La voilà, la valeur-travail dont on nous rabache les oreilles à longueur de discours. Je crédite Sarkozy de s'être posé une bonne question. En effet, le travail n'est plus mobilisateur en tant que valeur positive. Mais sa réponse est imbécile. Il pense que les français deviennent fainéants. C'est faux ; les français n'accordent plus au travail que le mérite de les faire bouffer, et encore, pas forcément tous les jours.

Et dans l'état actuel des choses, c'est la seule valeur que le travail mérite. Comment en effet se sentir utile et valorisé quand le fruit de son travail n'a plus qu'un lointain rapport avec le progrès commun ? Le sens du travail est de donner de son temps et de sa compétence à la communauté, en échange de la protection de celle-ci. Ceci est représenté par les impôts sur le revenu. Que voit-on dans la politique actuelle ? La recherche permanente de la baisse des impôts sur le revenu, le paquet fiscal, la baisse des charges salariales... Toutes ces mesures vont dans le sens d'un apauvrissement de la valeur travail. Pour Sarkozy et ses féaux, le travail doit enrichir le salarié et le patron, un point c'est tout. D'où son "Travailler plus pour gagner plus" accolé au paquet fiscal et au contrôle des chômeurs. C'est dans sa logique et ce n'est pas paradoxal du tout.

Du côté des entreprises, les délocalisations participent à cette approche du sens du travail : le profit doit être individuel avant d'être collectif. Mais à ce rythme-là, le travail devient travaux forcés. Vous n'avez jamais entendu parler du stress, vous ? Pourtant, les victimes du stress n'ont pas à proprement parler de travail pénible. D'où vient ce stress, alors ? Qui en est victime ?

Les cadres. Ils sont les premiers touchés par la logique individualiste de la conception du travail ; de fait, ce sont les cadres qui ont le plus à perdre. Ils doivent être disponibles, acharnés et - souvent - commettre pas mal de saloperies pour maintenir un train de vie sans cesse remis en cause. Et tout ça pour satisfaire ceux qui le payent, et non pour oeuvrer pour un quelconque progrès collectif.

Les salariés de base, eux, sont touchés par une neurasthénie dramatique ; leur rôle se borne à plier l'échine, à appliquer des décisions qui n'ont qu'un lointain rapport avec le bien de l'entreprise en espérant ne pas être le prochain sur la liste du plan social à venir. Mais que pèse un suicide face à une augmentation de 0,1 point sur les places boursières mondiales ?

Dans ce contexte, les 35H ont été une véritable bouffée d'air frais. Ce fut un pas vers une sorte d'équité : si vous ne travaillez qu'à enrichir les actionnaires et les patrons, vous avez droit à un peu plus de temps pour vous, et qui sait, pour vous cultiver, pour faire oeuvre de solidarité... Voeu pieux (je serai curieux de voir si le nombre de personnes s'investissant dans des associations caritatives a augmenté), bien sûr, mais démarche louable.

Comme d'habitude quand il s'agit de gauche contre droite, l'incompétence lutte contre le cynisme. Mais au moins, le citoyen n'était plus considéré uniquement comme travailleur. Il a été, dans cette affaire, un peu reconnu comme être humain dont la vie ne se résume pas à ce qu'il fait entre 8H et 17H.

C'est pourquoi je propose une réduction du temps de travail à 10H par semaine. Pour ce à quoi ça sert, c'est largement suffisant.


Partager cet article

Repost 0
Published by la carne - dans Dossiers à charge
commenter cet article

commentaires