Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Journal Présenté Par :

  • la carne
  • Blog complètement partial garanti sans OGM ni carte de presse. On a son honneur, tout de même.
  • Blog complètement partial garanti sans OGM ni carte de presse. On a son honneur, tout de même.

Météo


Si t'as froid l'hiver, brûle un ministère.

Si l'hiver est dur, brûle une préfecture.
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 17:56

Bon, puisque vous n'appréciez pas de rester sur votre faim, qu'il vous faut tout tout de suite, comme de bons petits consommateurs moyens que vous êtes, je me rends à la demande générale. Mais attention : n'y revenez plus, la prochaine fois, je me laisserai pas faire. Et y'a pas de service après vente, j'suis pas Darty, moi. A bon entendeur...

PIERRE, ALBERT, JACQUES ET LES AUTRES
Energuprolégomènes


A toute étude, il faut un fondement solide : des prédécesseurs reconnus, une terminologie précise et une démarche clairement établie.
C'est pourquoi j'admets bien volontiers que mon travail s'appuie sur mon très illustre aîné, Pierre Desproges, qu'un vilain crabe pinça naguère en pleine force de l'âge mûr, l'empêchant ainsi, peut-être par bonheur, de blettir comme par exemple Brigitte Bardot.
Son étude portait davantage sur la connerie que sur la richesse, mais elle rejoint la mienne par un trait d'union qui serait par ailleurs insignifiant s'il n'avait toute sa place ici : Jacques Séguéla.

On se souvient que Pierre Desproges, alors Procureur Général au Tribunal des Flagrants Délires, avait étudié le cas de Jacques Séguéla en ces termes - à peu près :
"Jacques Séguéla est-il un con ? Soit c'est un con, et ça m'étonnerait tout de même un peu. Soit ce n'est pas un con, et ça m'étonnerait tout de même beaucoup."

Or, on se souvient également d'une tirade récente et malheureuse du même fils de pub au micro de France 2, qui rejoint exactement le coeur du sujet :
"Si on n'a pas une Rollex à cinquante ans, c'est qu'on a raté sa vie."

Outre l'écrasante vulgarité du propos, celui-ci implique un mépris total non seulement de 99% de l'humanité, mais également celui de la réalité. Cela suffit-il pour faire de Séguéla un con ? Probablement.

Mais pour en être sûr, il nous faut d'abord explorer la terminologie de notre étude : riche, con, pauvre... qu'est-ce que cela veut dire ?
Comme il est exclus de se référer au dictionnaire de l'Académie Française (ils en sont encore à chercher comment on écrit SMS au pluriel) pas plus qu'à un dictionnaire Hachette (qui appartient à Lagardère, qui est un riche, donc, a priori, un con), je me bornerai aux seules définitions qui puissent fonder un travail sérieux et au-dessus de tout soupçon : les miennes.

Comme expliqué dans ma brillante introduction (oui, je brille quand j'introduis), il faut d'abord se défier des apparences, notamment le malin hasard qui fait de ces deux mots, riche et con, à la fois des substantifs et des adjectifs exquisément qualificatifs.

Mais ça, ce sera pour la prochaine fois, là y'a Derrick sur XXL.

Partager cet article

Repost 0
Published by la carne - dans Dossiers à charge
commenter cet article

commentaires