Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Journal Présenté Par :

  • la carne
  • Blog complètement partial garanti sans OGM ni carte de presse. On a son honneur, tout de même.
  • Blog complètement partial garanti sans OGM ni carte de presse. On a son honneur, tout de même.

Météo


Si t'as froid l'hiver, brûle un ministère.

Si l'hiver est dur, brûle une préfecture.
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 16:34

Ce supplément est réservé aux heureux possesseurs d'ordinateurs portables avec une connexion wifi ; ou à ceux, plus rares, qui disposent d'une connexion internet dans leurs toilettes ou chez leur dentiste. Les autres, a priori, sont pas cons au point de lire la presse people.

En exclusivité, voici donc pour Oualou l'interview de Jean-Paul Sartre et de Simone de Beauvoir, la première depuis la naissance de leurs jumeaux ! Retour sur ce merveilleux épisode de la vie du couple le plus glamour du moment.


Depuis le 12 juillet dernier, Jean-Paul Sartre, 44 ans, et Simone de Beauvoir, 33 ans, sont les heureux parents de Kevin et Jennifer.
Des jumeaux qui viennent compléter une famille déjà grande, puisque le couple avait déjà quatre enfants : Steven, 7 ans, Cinthia, 4 ans, Océane, 3 ans, et Louise-Marie-André, 2 ans (leur premier enfant biologique). Tout ce petit monde loge désormais en France, au château Miraval (dans le Var), entre les oliviers et la brise méditerranéenne. Simone et Jean-Paul reviennent cette semaine sur ce bonheur parfait.


De l'annonce de cette grossesse multiple, le couple garde un souvenir particulier. "Nous étions choqués et on ne pouvait s'arrêter de rire", explique Simone. "On est devenus hystériques. La nuit précédente, ma sœur plaisantait à ce sujet, me rappelant qu'elle et mes grands-parents avaient eu des jumeaux. En tout cas, on ne l'avait pas vu venir", résume Jean-Paul.

Cette gémellité serait-elle le résultat d'une fécondation in vitro, comme certains l'ont dit ? Pas du tout. "Nous avons la chance de ne jamais avoir de problèmes de fertilité", précise l'écrivaine.

La naissance de ses jumeaux, Simone en gardera un souvenir particulier : "Je savais qu'ils seraient prématurés, alors quand j'ai vu qu'ils étaient gros et qu'ils poussaient des cris vigoureux, j'ai pu me sentir en paix". Pourtant, l'après césarienne n'a pas été aussi simple : "Les premiers jours ont été un peu difficiles. Mais on avait une brillante équipe de médecins (Français), qui m'a aidé à aller mieux".



Si Louise-Marie-André est le portrait de sa mère, qu'en est-il de "Jenny" et "Kev'", comme les surnomment leurs parents ? Jean-Paul explique que sa fille ressemble à sa mère, physiquement et dans l'attitude aussi. Kevin "lui ressemble"...

D'ailleurs, si Kevin a hérité du prénom du grand-père de Jean-Paul, Jennifer, elle, a été nommée en souvenir de la mère franco-canadienne de Simone, décédée en janvier 1927 d'un cancer. L'écrivaine note : "A chaque fois que j'appelle ma fille par son prénom complet (Jennifer-Henriette, ndlr), je pense à ma mère. J'attends avec impatience le jour où elle me demandera de lui parler de sa grand-mère. Je lui dirais combien elle était une femme exceptionnelle".

Avoir une grande famille, ce n'est pas facile tous les jours. Mais si "Poulou"et Simone avouent ne plus avoir beaucoup de temps pour dormir (l'écrivaine allaite ses jumeaux toutes les trois heures !), ils confient que leurs enfants les aident beaucoup. Simone raconte : "Louise-Marie-André les appelle ses bébés. Elle et Océane leur enlèvent leur vêtements, aident à les changer et les portent. C'est tellement mignon. Ce sont de vraies petites mamans".



Il faut dire que les filles ont compris le travail de maman de jumeaux en regardant... Fifi Brindacier, la célèbre série.
Et puis, le couple peut aussi compter sur les parents de Jean-Paul, Jeanne et Guillaume, qui sont d'un soutien sans faille.


Extraits bibliographiques :
Simone de Beauvoir

  • 1943 : L'Invitée d'une vie volée, roman
  • 1944 : Pyrrhus, Cinéas et Lara Croft, essai
  • 1946 : Tous les hommes sont mortels en 60s chrono, roman
  • 1957 : La Longue Marche de Mr. et Mrs. Smith, roman
  • 1958 : Mémoires d'un gang de requins, récit autobiographique
  • 1970 : La Vieillesse de Kung-Fu Panda, roman


"Poulou" Sartre

  • La Nausée des 12 singes (1938)
  • Les chemins de l'automne (1945)
  • Benjamin Button, ou le Fils du tonnerre (1940)
  • Entretien avec les Mouches (1943)
  • Seven clos (1944) *
  • Les Mains sales club (1948)
  • Le Diable, le Bon Dieu, Thelma et Louise (1951)
  • Les Troyennes de Troie (1965)
  • L'Être et l'Océan Eleven « essai d'ontologie phénoménologique » (1943)


* Là faut chercher un peu.


NB : cette intervieux -presque- véridique est 100% pompée sur www.purepeople.com qui ont eux même tout pompé sur le magazine papier "People", d'où mon absence totale de scrupule pour ce détournement gentillet.

Partager cet article

Repost 0
Published by la carne - dans Portraits avariés
commenter cet article

commentaires