Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Journal Présenté Par :

  • la carne
  • Blog complètement partial garanti sans OGM ni carte de presse. On a son honneur, tout de même.
  • Blog complètement partial garanti sans OGM ni carte de presse. On a son honneur, tout de même.

Météo


Si t'as froid l'hiver, brûle un ministère.

Si l'hiver est dur, brûle une préfecture.
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 14:39

PETIT APARTE ETYMOLOGIQUE : DE L'ORIGINE DE CON

Voici un parcours probable du mot "con". Comme nombre de mots orduriers, celui-ci a de fortes chances d'être lié à la sexualité. Comme on peut le subodorer, il est sans doute en corrélation étroite avec le fameux "con" résolument féminin et délicieusement maritime.

En effet, le con de madame a donné le verbe "déconner", qui signifie, je vous le donne en mille : sortir du droit chemin (et certains en effet déconnent pour prendre les sentiers de traverses boueux au risque de se retrouver dans la merde).

Vous constatez que les pincettes que je prends pour vous décrire métaphoriquement l'action sexuelle de déconner correspondent assez bien au sens qu'on attribue aujourd'hui à ce verbe infâme.

Aujourd'hui, en effet, "déconner", c'est faire en sorte que tout aille de travers. Par glissement, si j'ose dire, le con devient celui qui déconne, celui par qui les embrouilles arrivent.

Je vous le redonne en mille, mais ça va finir par me coûter cher : en notre temps de crise, devinez par qui les embrouilles arrivent, devinez qui déconne ? Le riche, bien sûr.

N'est-ce donc pas encore une preuve que le riche est un con ?

Partager cet article

Repost 0
Published by la carne - dans Dossiers à charge
commenter cet article

commentaires